Le mot de la Présidente

Print Friendly, PDF & Email

Bienvenue sur le site de l’ADAPEI du TARN,

En acceptant de prendre la présidence de l’ADAPEI 81 en 2003 j’ai repris et fait nôtres les combats menés par mes prédécesseurs.

L’option en ces années passées était de trouver une « place » pour chacun. Au fil des années, la conscience des besoins nous a forcée à viser un ambitieux objectif associatif : la concrétisation du slogan
« L’AUTRE EST MON ÉGAL ».

Ces combats, menés dans le nord du Tarn, s’étendent désormais à l’ensemble du département grâce à notre fusion, en juin 2017, avec l’APEDI qui couvrait jusqu’alors, au nom des parents de personnes en situation de handicap, le sud du département.

Désormais ensembles, nous persévérons dans cette dynamique si vaste, en veillant à ce que « l’ACCES A TOUT POUR TOUS » ne soit pas qu’un mot d’ordre mais bien des batailles gagnées pour vivre dans une société plus inclusive.

Nous savons que la route est longue et semée de difficultés multiples. C’est pour cela que nous avons besoin de tous : les personnes concernées elles mêmes, les parents et amis qui nous relayeront sans faiblir pour que « vivre ensemble et vivre mieux » soient conjugués, dans des lieux ouverts et mixtes.

Sur ce territoire du Tarn, notre territoire, nous avons établi depuis de nombreuses années des relations de confiance avec les Autorités et nos partenaires institutionnels ou associatifs.

Cette relation de proximité est une chance, une opportunité pour un travail commun et doit nous permettre de promouvoir notre vision.

Pour nous aider dans ces combats, nous pouvons bien sur aussi compter sur nos associations « sœurs » de la Haute Garonne et du Gers, avec lesquelles nous avons fondé l’AGAPEI et bien sûr, sur l’AGAPEI elle même.

Nos échanges permanents et féconds, en bilatéral ou au sein des instances de l’AGAPEI, contribuent à enrichir nos réflexions, à partager nos expériences et facilitent les expérimentations.

Ensemble, nous sommes plus forts pour continuer et assoir les avancées mais aussi pour relever les nouveaux défis : il nous faut favoriser les parcours citoyens en proposant des réponses alternatives aux institutions, ouvrir des possibilités de choix en matière de parcours de vie, de logement, encourager l’autodétermination, utiliser et faire utiliser le Facile A Lire et à Comprendre (FALC) pour que les divers documents, contrats et règlements obligatoirement signés par les intéressés soient compris, et que ceux-ci aient la possibilité de les consulter, trouver des alternatives pour ceux qui avancent en âge.

L’équipe associative en place s’y emploie, mais seule elle ne pourra être entendue des autorités et n’aura pas la « surface » nécessaire pour trouver les solutions optimales et les porter.

Le renouvellement des bénévoles est un véritable défi associatif mais aussi citoyen. Il passe par l’engagement qui offre en retour la satisfaction de faire ensemble, de gagner ensemble, et d’immenses allégresses quand, au détour d’une action, on constate que les personnes concernées avancent, trouvent et prennent leur place.

La Présidente
Annie Puech Fournier